La finance



Les Yakuzas investissent de plus en plus les places financières, que ce soit au japon ou dans le monde. L’activité boursière des Yakuzas n’a ainsi cessée de croître ces dernières années.

Les Yakuzas ont adaptés leur activité en fonction des changements de l’économie nipponne. A partir des années 50, ils se sont intéressés au monde du cinéma et du spectacle et du BTP. Domaines tous fortement lucratifs.

Dans les années 80, ils se sont tournés vers les marchés immobiliers. N’hésitant pas à user des moyens qu’on leur connaît pour forcer les propriétaires à vendre afin de profiter pleinement de la bulle immobilière japonaise.

Cependant, après l’éclatement de la bulle, en 1992, une loi pour lutter contre les sources de financement du crime organisé a été adoptée. Les Yakuzas ont vu leurs ressources diminuer, et ils ont dû se tourner vers d’autres sources de financement.

Ce qui les a, naturellement, mené à s’intéresser au monde de la finance. De nombreuses transactions boursières suspectes sont repérées chaque année par la police. Cependant, il lui est difficile d’établir des liens directs entre les marchés financiers et la provenance illégale des fonds.

Ainsi une bonne partie du milliard de yen (800 millions d’euros) généré annuellement par les activités des Yakuzas transite par les bourses de Tokyo et Osaka. Les Yakuzas bien qu’entrant dans le système macro-économique n’ont cependant rien perdus des méthodes qui firent leur succès : racket, intimidation, pressions diverses, diffamations ...et les ont au contraire adaptées au marché boursier. C'est ainsi que l’on a pu constater, ces derniers mois, des chutes d’actions injustifiées pour des entreprises importantes du japon et que l’on attribue à l’intervention des Yakuzas pour entrer dans les conseils d’administrations de ces dernières.

1 commentaire:

Zeropierrot a dit…

Ton blog est extraordinaire. J'ai appris énormément de choses sur le monde et la tradition des Yakuza. Il est très détaillé par rapport à d'autres site ou blog. Je met un lien direct vers ton blog sur le mien:

http://zeropierrot.blogg.org/

Celui-ci parle également de culture japonaise dans tout les sens du terme et pourtant encore si incomplet.
Si jamais, tu es contre, laisse moi un commentaire. En tout cas j'espère qu'il te plaira.
Bonne continuation et à très bientôt j'espère.

ZeroPierrot.